Rechercher
  • David Dessolis

Ce qui éclaire n’est pas toujours la lumière

Point 1 : réflexions sur le développement personnel

Ce qui éclaire n’est pas toujours la lumière.

Avez-vous remarqué combien les enfants aiment les contes et les légendes ? Et pour cause, ce qu’ils aiment souvent le plus dans ces histoires sont les métaphores, les allégories, les images employées. Pour être certains que leur progéniture comprenne et/ou obéisse plus vite et sans résistance, les parents peuvent employer des métaphores.

Maintenant, ce que vous devez vous-même savoir, c’est qu’il n’y a aucune différence entre un cerveau d’enfant et celui d’un adulte en ce qui concerne la compréhension et l’acceptation… En effet, une métaphore vous incitera probablement plus à l’action qu’une longue explication détaillée et scientifique.

Pour cette raison, tout ce que vous n’arrivez pas à comprendre ou accepter, mais qui est pourtant nécessaire pour votre bien, nécessite que vous l’appréhendiez métaphoriquement.

Admettons donc que vous trouviez difficile d’aller à la salle de sport :

1. Commencez par considérer votre côté business.

2. Qu’aimez-vous dans les affaires ? Disons que c’est un jeu pour vous.

3. Qu’est-ce qui est un jeu pour vous dans les affaires ? Disons que c’est comme jouer une partie d’échecs.

4. Qu’aimez-vous particulièrement dans les parties d’échecs ? Disons que ce soit le fait de partager cela avec d’autres personnes.

5. Soit ! Habillez-vous donc en tenue de sport, et considérez que vous n’allez pas à la salle de sport, mais chercher d’autres partenaires de jeu pour leur proposer une partie d’échecs, car c’est là où il y a le plus gros vivier de joueurs potentiels.

Une métaphore peut changer tout le cours d’une vie, selon que vous disiez qu’elle est un jeu, une épreuve, un combat, un défi, une opportunité, un fardeau, une énigme…

Alors, quelle métaphore vous fait vous lever le matin ?

Point 2 : réflexions sur le développement professionnel

Trêve de bavardage.

Aujourd’hui, je vous invite à méditer sur votre ratio temps « pensée/action ».

Sachant que trop réfléchir peut aboutir à ne pas agir, et agir trop vite ne pas prendre le temps de mesurer les conséquences ; sur une échelle de 1 à 100, quel pourcentage accordez-vous à la réflexion avant d’agir et pendant l’action ?

A présent, que dit-on de vous ? Dit-on sans vous le dire (sachez écoutez entre les phrases…) que vous êtes plutôt prudent, sage, risqueur, courageux, téméraire, passif ou carrément lâche ? Mesurez bien les nuances et discernez votre état actuel. Quels changements sont nécessaires pour ne pas tomber dans le travers de la précipitation ou de la couardise ?

A la lumière de vos réponses, continuez votre réflexion en retenant bien que chaque situation demande une mesure de caractère particulier, mais que le principal trait à cultiver est le courage. Or, il arrive que le courage soit parfois de se battre et parfois de fuir…

Point 3 : réflexions sur le développement commercial

5 lignes pour 1 destin.

Voici un extrait du Talmud qui aurait toute sa place, gravé sur votre bureau :

« Surveille tes pensées, car elles deviennent tes mots.

Surveille tes mots, car ils deviennent tes actions.

Surveille tes actions, car elles deviennent tes habitudes.

Surveille tes habitudes, car elles deviennent ton caractère.

Surveille ton caractère, car il devient ton destin. »

Voilà, ce feuillet touche à sa fin, j’espère que vous y avez trouvé des informations intéressantes pour votre développement humain, entrepreneurial et commercial.


Que votre journée soit puissante et inspirée !


David Dessolis



0 vue
 

©2020 David Dessolis

Mentions légales: ​www.daviddessolis.com Dessolis David. Avenue de Castelnau 34000 Montpellier. 0763734931. ​SIRET 510 384 472 00039 APE 9609Z.

Ce site est hébergé par : Wix . Wix.com Inc. 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158. Téléphone : +1 415-639-9034.