Rechercher
  • David Dessolis

La leçon de Mandela

Point 1 : réflexions sur le développement personnel

L’échec ? un résultat obtenu mais non attendu. Rien d’autre…

Pensez-vous que Nelson Mandela se soit attendu à ce que tous les noirs d’Afrique du Sud soit d’accord avec sa politique de réconciliation après l’apartheid ? Ou même que les blancs aient vu d’un bon œil cet ancien militant, ayant été détenu près de 30 ans, devenir le dirigeant du pays ? Je ne pense pas. Pensait-il arriver à fédérer tout de même ? J’en suis certain. Pourtant, il a choisi de le faire au moyen d’un canal plutôt intéressant à méditer : le rugby. Le sport mêle et démêle les peuples, mais il a la capacité de canaliser toute l’unité en un seul mouvement : l’unité.

Je ne veux pas pour autant parler de sport ici, mais de vision. Il est fort à parier que les premiers efforts de Madiba lui aient semblé infructueux. Fallait-il alors passer à autre chose ? Bien sûr que non ! Pourquoi ? Car la détermination est plus importante que votre don naturel… Si vous courez naturellement plus vite que moi, mais que je m’entraîne chaque jour plus que vous, non seulement j’atteindrais votre niveau mais un jour je vous dépasserais. Simplement parce que votre don ne sera jamais à la hauteur de la détermination que je mets à atteindre ma vision ; qui est non pas de vous dépasser, mais de battre le record de vitesse. Il est bon de s’appuyer sur le talent des autres et d’en faire notre motivateur…

Votre ressource première est l’implication. Si vous vous intéresser seulement à votre objectif, il sera atteint par quelqu’un d’autre. En revanche, si vous mettez tout ce que bous avez en énergie et engagement, alors vous arriverez. Là est le secret : la vision et l’engagement à la réaliser.

Ainsi, lorsque vous cherchez une leçon à vos échecs, méditez le fait que ce qui motive vraiment l’humain, c’est le but absolu de notre vie, et non pas le fait d’acquérir ou de faire. C’est l’être et non plus l’avoir ou l’agir qui est le carburant de notre âme.

Après tout la formule est simple :

1. Décidez précisément ce que vous voulez atteindre.

2. Agissez avec détermination et implication.

3. Analysez ce qui marche et ce qui ne marche pas

4. Réajustez votre stratégie de réussite jusqu’à ce que votre vision devienne un but concret et atteint (gardez le bon curseur toujours en vue : quelle direction suivez-vous ? Vous en rapprochez-vous ou vous en éloignez-vous ? Comment rectifier le cap ? Ce que vous accomplissez-vous vous épanouit-il vraiment ?).

5. Stimulez votre esprit régulièrement en prenant conscience que vous ne faites pas ça pour vous exclusivement mais pour que votre réussite impacte le plus grand nombre de personne (en effet, chaque acte de votre part a une conséquence positive ou négative sur autrui -de votre entourage le plus proche à la personne la plus éloignée de votre cercle). Choisissez donc de rester engagé dans vos objectifs pour leur bien aussi.

6. Enfin, ne permettez pas à la tiédeur de toucher votre vie. Dès que vous sentez que vous allez atteindre un objectif, fixez-vous en d’autres stimulants et vous rapprochant toujours plus du but de votre vie !

Point 2 : réflexions sur le développement professionnel

Votre cerveau aime sentir votre corps transpirer !

A quand remonte la dernière fois où vous avez ressenti une profonde et bonne fatigue ? Vous savez, quand vous venez de vous dépenser physiquement à fond et qu’un sourire bat de contentement bloque votre visage. Dans ces moments, votre cerveau vous dit MERCI ! Pourquoi ? car si ce sont vos neurones qui vous permettent d’élaborer tout un tas de stratégies de réussite, c’est votre corps qui vous permettra de les voir se réaliser. Sauf si vous êtes un ordinateur…

- U25L5JKG68 - SVP, recopiez ce code pour prouver que vous n’êtes pas un robot…

Blague à part, être à 100% de votre capacité physique vous rendra de très grands services comme :

- Mieux respirer

- Avoir meilleure mine

- Avoir une pensée plus claire

- Maîtriser plus facilement vos émotions

- Garder la motivation tout au long de la journée

- Vous coucher chaque soir avec l’envie de dormir

- Vous réveiller chaque matin avec l’énergie de vous lever

- Et, ce qui est pas mal je trouve, vivre plus longtemps en meilleure forme.

Mais ce qui sera très différent si vous avez la forme, c’est que non seulement vous vous distinguerez de vos concurrents (puisque la majorité de la population n’est pas en bonne condition physique), mais en plus vous aurez de l’énergie pour profiter à fond tout ce qui ne ressort pas du travail. En d’autres termes, vous aurez assez de souffle pour vivre la vraie vie !

Point 3 : réflexions sur le développement commercial

Une simple phrase peut impacter toute une vie. Surtout si elle est répétée…

Richard Branson (qui, à ses heures perdues, est milliardaire et patron du groupe Virgin) passe sa vie à vivre ses rêves et raconte souvent qu’un de ses profs disait de lui qu’il ne réussirait jamais dans la vie. Peut-être si nous avions les mêmes standards de vie que ce professeur, aurions-nous dit la même chose de Branson… En revanche, si votre standard est d’accomplir de grande chose en vue d’impacter positivement votre entourage d’abord et, pourquoi pas, le monde, alors prêtez bien attention aux petites phrases que vous laissez entrer dans votre esprit – que ce soit par la bouche des autres ou par la vôtre…

De la même manière, prenez soin de la façon dont vous encouragez ou pas les autres. Notre bouche a le pouvoir de vie et de mort, sur les autres comme sur nous. Mesurons bien ce pouvoir et servons-nous en à bon escient. Être authentique tout en étant juste et honnête est capital : ce qui a du potentiel doit être encouragé ; ce qui n’en a pas doit être réajusté. De même, dominons nos sentiments personnels et émotions lorsque nous sommes en train de communiquer avec autrui.

Pourquoi ? car si je vous dis subjectivement quelque chose de bien ou de mal, j’impacterais votre journée de façon biaisée. Inversement, si je mesure ce que je vous dis, en positif comme en négatif, j’aurais fait en sorte que cet impact vous aide, même si cela vous pique. Car j’aurais pris de la distance avec mes émotions, lesquelles ne vous concernent pas, donc n’ont pas à vous influencer… Songez-y la prochaine fois que vous aurez envie de mettre tout le monde dans le même sac 😉

Ce point est applicable dans les affaires, pour la simple et bonne raison que vos collègues, clients, etc. sont des humains…

Voilà, ce feuillet touche à sa fin, j’espère que vous y avez trouvé des informations intéressantes pour votre développement humain, entrepreneurial et commercial.


Que votre journée soit puissante et inspirée !

David Dessolis



0 vue
 

©2020 David Dessolis

Mentions légales: ​www.daviddessolis.com Dessolis David. Avenue de Castelnau 34000 Montpellier. 0763734931. ​SIRET 510 384 472 00039 APE 9609Z.

Ce site est hébergé par : Wix . Wix.com Inc. 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158. Téléphone : +1 415-639-9034.