Rechercher
  • David Dessolis

« Tout ce qui se produit commence par un rêve »...

Point 1 : réflexions sur le développement personnel

« Tout ce qui se produit commence par un rêve » Carl sandburg

Nous avons tous des rêves, un rêve en particulier. De même, nous croyons tous au fond de nous que nous possédons quelque chose d’unique, un don spécial qui nous permettrait d’apporter notre part à l’édifice de l’humanité. Quelle est ce rêve en vous ?

Prenez un instant dès maintenant pour songer à ce que vous voulez réellement faire de votre vie.

Ce n’est pas ce que nous faisons parfois qui a du poids, mais bien les comportements que nous posons chaque jour. C’est la persistance qui détermine fondamentalement le genre de personne que nous devenons et la direction que nous faisons prendre à notre destin. La réponse à notre réussite est simple : DECIDER. Ce sont nos décisions qui impactent vraiment nos vie. Rien d’autre. Pas même les circonstances. D’ailleurs, un des secrets est de s’engager publiquement avec conviction. Une conviction si profonde que nous ne pouvez plus aller en arrière.


Prenez conscience de la puissance que revêt une décision lorsqu’elle donne immédiatement naissance à des actes remplis de conviction. Que pourriez-vous accomplir s’il y avait en vous un feu, une conviction si profonde et que vous décidiez d’agir pour arriver à votre but ?

Le ciel peut s’ouvrir ou se fermer sur nous à la suite d’une seule décision… Or, le fait même de ne pas prendre une décision est déjà décider de quelque chose. Acceptez-vous un défi ? Prenez dès aujourd’hui une décision qui impactera immédiatement votre vie. Faites maintenant cette chose que vous remettez à plus tard depuis des lustres. Ayez ce courage et soyez attentif à ce que cela provoque en vous.

Point 2 : réflexions sur le développement professionnel

Évitez le fonctionnel, soyez opérationnel

Opérationnel : personne qui va sur le terrain

Fonctionnel : personne qui ne sort jamais de son bureau.

Plus important encore, les opérationnels sont ceux qui ont de l’influence sur le chiffre d’affaires, car ce sont ceux qui font rentrer l’argent. Ils ont donc l’influence et la responsabilité des bénéfices et des pertes. Une entreprise tourne, prospère ou s’éteint grâce ou à cause des opérationnels.

De même, les opérationnels, vous donc normalement, contribuent directement à créer un réseau de contacts, à fidéliser la clientèle et donc à créer un flux de recommandation automatique. Toute tâche qui n’est pas opérationnelle ne permet pas de développer un esprit de conquête de territoire ; ces tâches sont donc des charges…

En conséquence, n’acceptez de faire ce qui est fonctionnel que parce que vous êtes obligé de le faire et obligé de le faire vous-même. Enfin, ne traitez le fonctionnel qu’en l’incluant dans un temps limité, rationnalisé et défini à l’avance.

Point 3 : réflexions sur le développement commercial

Faites ce que les autres savent qu’il faut faire, mais qu’ils ne font pas

Ce que vous devez d’abord apprendre est :

× Apprivoiser le temps

× Créer un environnement sain

× A augmenter sa productivité

LES 10 REGLES FONDAMENTALES

Règle 1 : le temps est un allié pas un ennemi. Si on considère sa force, il nous sert. Mais si on se croit plus malin, il nous file entre les doigts.

Règle 2 : le temps s’apprivoise, en conséquence le maîtriser s’apprend. Ceci commence par une organisation consciente et permanente.

Règle 3 : Le temps n’est pas une chose extérieure de laquelle nous sommes dissociés. Nous ne faisons qu’un avec lui car, en nous et hors de nous, tout démontre que nous sommes soumis au temps qui passe. Le temps que Dieu met à notre disposition doit être pensé et exploité selon cette perspective.

Règle 4 : cherchez toujours les tâches qui correspondent vraiment à votre projet, vous apportent quelque chose de fort et vous apprennent quelque chose de nouveau.

Règle 5 : mieux vaut tard que jamais, mais jamais en retard sera toujours mieux.

Règle 6 : pour être le plus efficace, réglez toujours votre minuteur au temps prévu moins 5 minutes.

Règle 7 : veillez à distinguer la valorisation de l’activité de celle de l’objectif.

Règle 8 : la clé ultime est l’anticipation. Si vous n’anticipez pas vous serez dépassé. Les meilleurs improvisateurs vont apprendront toujours qu’ils n’improvisent jamais vraiment : ils font toujours semblant d’improviser car ils ont préparé ce moment depuis bien longtemps et très souvent.

Règle 9 : décider de ne traiter que le travail « prémâché » vous permettra de réduire considérablement le temps d’exécution de vos tâches et RDV.

Règle 10 : si vous n’appliquez pas les 9 règles précédentes, ne vous attendez à aucun changement 😉

LA MATRICE D’EISENHOWER

Pensez à votre journée et ce que vous devez y faire actuellement de plus important. Quelle tâches faites-vous en ce moment ou que vous projetez de faire, qui soient :

Ni nécessaire ni urgente (A) ; Urgente mais pas nécessaire (B) ; Nécessaire mais pas urgente (C) ; Nécessaire et urgente(D).

A présent, agissez en fonction de ces réponses, et appliquez le process suivant:



× Écrivez toutes vos tâches et RDV.

× Listez chaque tâche/RDV dans « l’entonnoir des priorités » : Principales / Importantes / Secondaires / A déléguer / Inutiles.

× Afin d’être le plus pertinent veillez à ne pas trier les tâches/RDV selon ce que vous aimez faire (et que vous savez que vous allez faire bien), mais selon ce qu’il faut faire. NB : les tâches inutiles se règlent d’elles-mêmes.

× Evaluer le temps de chaque tâche/RDV et inscrivez-le sur votre feuille.

× Prévoyez une réserve supplémentaire au temps évalué en anticipant les imprévus, dérangements, etc. Cette réserve va de 20% pour une tâche/RDV effectué en bureau à 40% si en extérieur.

× Organisez vos tâches ou RDV dans l’ordre de priorité cité plus haut.

× Notez dans votre agenda l’heure de début et fin en appliquant la réserve supplémentaire.

× Rassemblez le nécessaire avant de commencer, non pendant l’exécution.

× Une fois installé à votre bureau ou face à votre RDV, mettez votre téléphone en silencieux, pas en vibreur et hors de votre vue.

× Une fois tout cela fait, lancez le minuteur.

Normalement, il vous reste 20 à 40% de temps d’avance. En conséquence :

- Si vous avez un RDV après : Appelez-le pour l’informer que vous pouvez venir plus tôt. S’il n’est pas disponible, traitez une tâche que vous savez, d’instinct ou d’expérience, pouvoir traiter dans le temps en réserve (passer un coup de fil, rédiger un contrat, un reporting, relancer un contact par mail, etc.). Faites maintenant ce que vous deviez faire de toute manière plus tard, mais ne restez pas oisif.

-S’il ne s’agit pas de RDV mais d’une tâche, c’est encore plus facile : Commencez plus tôt la tâche qui suivait. Soit pour faire aujourd’hui ce qui était prévu pour demain, soit pour partir plus tôt avec la certitude que ce qui devait être fait a été bien fait et dans les meilleurs délais.

Voilà ce billet touche à sa fin, j’espère que vous y avez trouvé des informations intéressantes pour votre développement humain, entrepreneurial et commercial.


A bientôt, et que votre journée soit puissante et inspirée !

David Dessolis



0 vue
 

©2020 David Dessolis

Mentions légales: ​www.daviddessolis.com Dessolis David. Avenue de Castelnau 34000 Montpellier. 0763734931. ​SIRET 510 384 472 00039 APE 9609Z.

Ce site est hébergé par : Wix . Wix.com Inc. 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158. Téléphone : +1 415-639-9034.